Diagnostic sécuritaire et gestion de l'arbre

L’agence MTDA développe depuis plusieurs dizaines d’années une activité centrée autour de l’arbre d’agrément.

La présence de l’arbre, symbole de la nature, qui apporte bien-être et qualité de vie à la population est recherchée et aménagée en milieu fréquenté.

Malgré les bénéfices que peuvent nous apporter les arbres, leur gestion au quotidien, comme celle de tout matériel vivant, peut s’avérer complexe.

Elle nécessite un réel savoir faire.

 

L’agence MTDA propose ses services de conseil et d’expertise aux propriétaires et gestionnaires d’arbres à travers :

  • Le diagnostic phytosanitaires et sécuritaires d’arbres
  • L’inventaire de patrimoine arboré et cartographie
  • L’expertise et contrôle des arbres support de parcours acrobatique en hauteur (PAH)
  • Le conseil à la plantation

 

Ces prestations s’adressent à tous les propriétaires et gestionnaires d’arbres :

Les diagnostics de 1er niveau et 2ème niveau

Diagnostic de 1er niveau : le diagnostic visuel

L’évaluation de la dangerosité d’un arbre passe par l’examen de ses défauts et des réponses apportées. Elle tient compte de la possible évolution du défaut et du potentiel de réponse de l’arbre (notion de vigueur). La méthode consiste à observer minutieusement l’arbre et son environnement et à quantifier tous les paramètres entrant en jeu. L’observation visuelle est parfois complétée par l’utilisation d’appareils de sondage (maillet, résistographe…)

Ce procédé d’investigation s’inspire des méthodes V.T.A. (Visual Tree Assessment : Évaluation Visuelle de l’Arbre) qui a été mise au point par Klaus Matteck et S.I.A (Static Integrated Assessment : Évaluation Statique Intégrée) de Lothar Wessoly.

Sur la base du diagnostic, l’expert proposera, pour chaque arbre, les interventions nécessaires pour assurer la sécurité et préserver la santé de l’arbre.

La restitution des résultats du diagnostic est rendue sous la forme d’un rapport de synthèse présentant une analyse globale du patrimoine arboré diagnostiqué et les recommandations d’intervention.

Carpophore d’Amadouvier (Fomes fomentarius), champignon lignivore, observé sur platane : dégradation parfois très rapide du bois, risque de rupture élevé.

Diagnostic de 2nd niveau, le diagnostic approfondi

Il peut arriver que certains arbres nécessitent un diagnostic complémentaire au résistographe. L’emploi de cet outil est un recours qui doit être utilisé pour compléter l’insuffisance des informations obtenus par le diagnostic visuel. Son usage lors des examens approfondis n’est pas systématique. Cet instrument permet de quantifier la Part Résiduelle de Bois Sain (PRBS) et de la comparer au rayon de la section sondée ; l’examen permet de conclure sur la stabilité de l’arbre.

Les interprétations des sondages au résistographe s’appuient sur les études de Claus Mattheck développée dans la méthode VTA (Visual Tree Assessment; Body language of trees).

Les experts de l’agence MTDA réalisent les sondages avec un résistographe F400 (voir matériel de diagnostic, ci-dessous).

 

Afin d’éviter la propagation des agents pathogènes, tous les outils intrusifs que nous utilisons sont désinfectés entre chaque arbre.

 

L’inventaire de patrimoine arboré et sa cartographie

Il permet de recenser, localiser et diagnostiquer les arbres présents sur un site et contient généralement les informations suivantes :

  • Numéro de l’arbre
  • Essence
  • Diamètre ou classe de diamètre (cm)
  • Hauteur ou classe de hauteur (m)
  • Stade de développement
  • Port de l’arbre
  • État sanitaire (vigueur, attaque parasitaire, …)
  • État de tenue mécanique (blessures, cavités ouvertes, présence de bois mort, …)
  • Interventions à réaliser

Suite à l’inventaire, une cartographie peut être réalisée.

La restitution des résultats de l’inventaire peut être rendue sous la forme :

  • d’une base de données (format type Excel)
  • d’une couche SIG (système d’information géographique, au format .shp) avec géolocalisation des arbres
  • d’un rapport de synthèse comportant :
    • une analyse globale du patrimoine arboré diagnostiqué
    • la cartographie des arbres diagnostiqués (voir figure ci-dessus)
    • les recommandations d’interventions à réaliser (tailles, etc.)

Exemple de l’extrait d’une base de données :

La collecte des caractéristiques des arbres présents sur un site donné (alignement d’arbres, boisement, parc, …) lors de l’inventaire donne lieu à la réalisation du plan de gestion du patrimoine arboré. Celui-ci permet de définir le suivi du développement des arbres au cours du temps et d’optimiser la gestion financière des éventuels travaux à réaliser sur les arbres.

Le matériel de diagnostic

Le matériel utilisé pour le diagnostic visuel d’arbres est le suivant :

  • Maillet en bois : instrument qui permet de révéler la sonorité d’un tronc et permettre ainsi de déceler une cavité interne ou une pourriture dans le tronc
  • Boussole : orientation de l’arbre et des défauts mécaniques sur celui-ci
  • Ruban forestier pour les mesures de diamètre (ou de circonférence)
  • Compas forestier pour les mesures de diamètre (ou de circonférence)
  • Dendromètre électronique Forestry Pro permet de mesurer la hauteur de l’arbre
  • Jumelles pour l’observation du houppier
  • Canne pédologique pour le prélèvement d’échantillons de terre
  • Tarière de Pressler pour prélèvement de carottes de bois dans les arbres
  • Canne de sondage permet d’évaluer la profondeur des cavités
  • 2 Tablettes de terrain Samsung SM-T710

 

Le matériel utilisé pour le diagnostic approfondi est un résistographe F400 : instrument qui mesure la résistance à la pénétration d’une mèche en acier de 3 mm d’épaisseur dans le bois et permet de quantifier la Paroi Résiduelle de Bois Sain (PRBS).

Autres éléments importants :

  • L’ensemble des éléments nécessaires à la signalisation des véhicules et des personnels (gyrophare, gilets de sécurité, bandes de signalisation des véhicules)
  • Appareils photos numériques
  • 5 véhicules de société, dont 2 véhicules 4×4
  • 1 vélo à assistance électrique
  • Des appareils de prise de vues numériques
  • Un système de vidéo-projection

 

En cas de besoin sur ce type de prestation, votre interlocuteur à l’agence MTDA est Willy COUANON, au 04 42 90 75 42